La vie Communale

Les habitants sont dénommés les « Aubryens ».

Le premier, et sans doute le plus ancien recensement connu, date de 1688 : il indiquait 91 feux sur la paroisse. A la fin du XVIIIème siècle, en 1789, on décomptait 100 feux. Ce joli terme de feu n’est cependant pas très précis. Le recensement communal de 1790 indique 722 habitants. On peut donc en déduire qu’en moyenne, un feu était composé d’environ 7 habitants.

Au cours des XIXème et XXème siècles, la population oscille autour du millier d’habitants avec cependant une diminution, après 1920, due à l’hécatombe de la première guerre mondiale.
En ce début de XXIème siècle, elle connaît un bond consécutif au boum de la construction de maisons individuelles dans toutes les communes rurales proches des bassins d’emploi. La commune passe ainsi de 1026 habitants en 1999 à 1183 habitants en 2006. La population municipale retenue au début de l’année 2011 s’élève à 1235 habitants.
Le recensement de 2011 nous donnera, dans quelques mois, les derniers ajustements.
 
 Démographie_petit

Accès rapide